Ville de Montbrison

AccueilVotre mairieInformation municipaleContrat de ville

Contrat de ville

La Politique de la Ville, c’est quoi ?

Tout part d’un constat : la fragilité affecte des territoires très différents en France, et dans certains endroits, les inégalités ont atteint un niveau insupportable. Par exemple : trop de chômage, notamment chez les jeunes ;  de plus en plus de difficultés à se soigner ; des discriminations liées à l’origine ou à l’adresse ; pas assez de moyens de garde ; etc…

Le Parlement a voté, en février 2014, une loi pour simplifier la politique de la ville qui existe depuis 30 ans mais qui n’a pas permis de réduire toutes les inégalités.

Cette loi permet de concentrer les moyens sur 1 300 territoires en France, dont le quartier de Beauregard à Montbrison.

Le choix de ces territoires, appelés quartiers prioritaires, s’est fait sur un critère unique : le revenu des habitants.

Sur ces territoires, tous les partenaires prennent des engagements pour améliorer la vie des habitants :

  • l’Etat (éducation nationale, police, justice…)
  • les collectivités  (Communauté d’agglomération Loire Forez, Ville de Montbrison, Département de la Loire, Région Rhône Alpes, … )
  • les services publics (Pôle Emploi, Caisse d’Allocations Familiales, Mission Locale, …)

Ces engagements sont formalisés dans un contrat de ville, celui de Montbrison a été signé le 3 juillet 2015 par tous les partenaires et qui définit, en fonction des 3 piliers prévus par la loi :

  • les actions en faveur des habitants : accès à la culture et au sport, dynamisation de la vie de quartier, animations à destination des jeunes, soutien à la parentalité, lien avec les établissements scolaires, actions de prévention en matière de santé, …
  • les interventions sur le cadre de vie : aménagement des espaces communs, amélioration des logements et des moyens de transport, …
  • le développement de l’emploi et des activités économiques : développement des relations avec les entreprises, mise en œuvre de formations, accompagnement du public le plus éloigné de l’emploi, maintien et renforcement des commerces et services sur le quartier, …

Dans toutes ces pistes d’action, une attention particulière sera portée aux femmes et aux jeunes.
La lutte contre les discriminations sera également un axe transversal du Contrat de Ville.

Il est conclu pour une durée de 6 ans : 2015 à 2020.

Vous pouvez le consulter en cliquant ici (PDF 3 Mo)

Et le Conseil Citoyen, dans tout ça ?

Constitué d’habitants volontaires et tirés au sort ainsi que de représentants des associations ou d’acteurs locaux, il sera mis en place dans le but de débattre, proposer des actions, dialoguer avec les acteurs du quartier, donner des avis sur les projets développés.