Ville de Montbrison

AccueilAu quotidienAction Coeur de VilleRequalification du site Gégé : un projet ambitieux et intergénérationnel

Requalification du site Gégé : un projet ambitieux et intergénérationnel

Contexte : GéGé, une entreprise montbrisonnaise devenue leader du marché du jeu et du jouet pendant les Trente Glorieuses

L’entreprise GéGé, du nom de son fondateur en 1933 Germain Giroud, est l’histoire d’une famille montbrisonnaise qui bâtit l’un des anciens fleurons industriels français avec la confection de poupées et de jouets.

La principale usine et le siège de la société furent implantés en 1947 à Moingt (ancienne commune aujourd’hui fusionnée avec la ville de Montbrison), employant jusqu’à 1 000 personnes à l’apogée de l’entreprise. La société cessera définitivement son activité en 1979. Le bâtiment est acquis par la Mairie de Montbrison en 1991.

Le site GéGé reste aujourd’hui un lieu emblématique, synonyme d’attachement pour les habitants de la plaine du Forez et les anciens salariés.

Une démarche saluée au niveau national

Montbrison a été sélectionnée en mars 2019 parmi les 222 villes labellisées Action Cœur de Ville pour une expérimentation intitulée « Réinventons nos cœurs de ville » au titre de la reconversion de la friche GéGé.

De juillet 2019 à octobre 2020, la Ville, Loire Forez, l’Etat et les partenaires ont ainsi lancé un appel à projets qui a permis de définir le projet de reconversion du site GéGé et de sélectionner le groupement d’investisseurs porté par Loire Habitat, associé à NOVIM (société d’économie mixte), deux promoteurs (Inovy et SCF) et leur équipe de maîtrise d’œuvre.

Le jury de sélection était composé de représentants de l’Etat, la Ville, Loire Forez agglomération, la Région et d’architectes.

Un projet de réhabilitation de qualité

L’essentiel du projet concerne la rénovation de la partie de l’usine GéGé située le long de l’avenue Thermale. L’architecture typique du bâtiment sera préservée et restaurée, l’intérieur sera travaillé pour proposer 30 logements sociaux et adaptés pour les séniors (tous équipés d’espaces extérieurs), un restaurant scolaire, un pôle médical et une salle intergénérationnelle.

Des espaces extérieurs généreux seront créées, avec un jardin partagé et deux nouvelles places publiques qui permettront de faire vivre le site.

27 logements en accession et une crèche seront répartis sur deux immeubles qui seront construits après démolition de la partie arrière de l’ancienne usine. 10 maisons de ville avec des extérieurs complèteront ce programme mixte et intergénérationnel, qui comportera au total 67 logements.

Les stationnements seront très majoritairement intégrés aux constructions, pour assurer un traitement paysager et environnemental de qualité.

La qualité architecturale, thermique et environnementale des bâtiments et des aménagements sera une préoccupation centrale dans le projet. Ainsi, l’ensemble des logements bénéficieront de hautes certifications environnementales (BBC rénovation sur le bâtiment Gégé, passif sur le PSLA / crèche notamment). Les constructions neuves disposeront également de panneaux photovoltaïques en toiture pour la production d’énergie renouvelable.

Façade Est Gégé

© Atelier Architecture RIVAT Archipente

Place Gégé

Un projet en plusieurs étapes

L’année est 2021 consistera en la préparation du site en amont de l’intervention du groupement Loire Habitat. Les études techniques et les autorisations d’urbanisme seront déposées. Les travaux ont débuté fin juillet 2021 sur le site GéGé. Le désamiantage aura cours jusqu’à mi-octobre et le confortement des locaux du CTM (Centre Technique Municipal) et du bâtiment principal de l’usine GéGé ont également débuté en juillet, avant la démolition prévue d’octobre à décembre.

A partir de 2022, le groupement Loire Habitat réalisera les travaux de réhabilitation, de construction et les aménagements, en parallèle des interventions de la Ville (création d’une nouvelle place au cœur du site, requalification de l’avenue Thermale).

La livraison finale du projet est prévue pour le dernier semestre 2024.

Découvrez la vidéo de présentation du projet.